Bien-être

Menu complet avec champignons, marrons chauds et figues

Pour les personnes souf­frant d’une ma­la­die pul­monai­re, il est très impor­tant d’avoir une ali­men­ta­tion équi­librée et riche en pro­té­ines. Voici trois re­cettes pour se régaler.

Texte : Redaktionsteam « Kochen mit LUNGE ZÜRICH »
Photos : Jules Moser Foodfotografie,

Tartare de champignons sur mesclun

Temps de préparation totale : 30 minutes env.

 

  • Ingrédients pour 4 personnes
  • Tartare de champignons
  • 1 cuillerée à soupe d’huile de colza HOLL*
  • 1 oignon, finement émincé
  • 400 g de champignons mélangés (p. ex. champignons de Paris, cèpes, girolles, etc.), finement émincés
  • 1 cuillerée à soupe de jus de citron
  • 4 cuillerées à soupe de bouillon de légumes
  • 3 cuillerées à soupe d’huile de noix
  • Sel et poivre
  • 1 cuillerée à soupe de thym en branches
  • ½ bouquet de persil plat, ciselé
  • Mesclun
  • 100 g de salade mêlée (p. ex. radicchio, laitue, feuille de chêne, endive, etc.), épluchée
  • 2 cuillerées à soupe de parmesan, grossièrement effilé

 

  • Préparation
  • Faire chauffer l’huile dans une poêle à revêtement. Ajouter l’oignon et les champignons, faire sauter pendant 2 min., verser dans un grand bol et mélanger avec le reste des ingrédients et le persil.
  • Disposer le mesclun dans l’assiette. Partager la masse de champignons en 4 portions, remplir un emporte-pièce rond d’env. 6 cm de diamètre directement dans l’assiette, appuyer légèrement, retirer le moule. Saupoudrer de parmesan.

  • Conseil
  • S’il s’agit de votre plat principal, ajoutez un peu plus de parmesan et accompagnez d’une tranche de pain complet pour en faire un repas équilibré.

  • *Variétés de colza spécialement cultivées : cette huile résiste à la chaleur et convient pour la cuisson à haute température.

 

Poêlée de viande hachée aux
marrons chauds et poireaux

Temps de préparation totale : 45 minutes env.


  • Ingrédients pour 4 personnes
  • 2 cuillerées à soupe d’huile de colza HOLL*
  • 400 g de viande hachée (bœuf)
  • Poivre, piment doux, poudre de curry
  • 1 gros oignon, émincé
  • 1 gousse d’ail, pressée
  • 500 g de poireau, coupé en rondelles
  • ½ à 1 piment rouge, coupé en fines rondelles
  • 1 dl de vin blanc
  • 2 dl de bouillon de viande relevé
  • 2 clous de girofle
  • 1 feuille de laurier-sauce
  • 1 cuillerée à soupe de marjolaine séchée
  • Sel, poivre, coriandre moulue
  • 300 g de marrons chauds, épluchés, surgelés

 

  • Décoration
  • 4 cuillerées à soupe de crème aigre
  • Persil ou marjolaine

 

  • Préparation
  • Faire chauffer l’huile dans la poêle, ajouter la viande, faire sauter, assaisonner et baisser le feu. Ajouter l’oignon, l’ail, le poireau et le piment, laisser cuire brièvement. Verser le vin, et laisser réduire un peu. Verser le bouillon, les clous, le laurier et la marjolaine, et assaisonner selon les goûts. Ajouter la marjolaine et laisser cuire le tout à feu doux pendant 10 à 15 min. Retirer les clous et le laurier.
  • Disposer dans les assiettes, étaler la crème aigre dessus et garnir de persil ou de marjolaine.

 

  • *Variétés de colza spécialement cultivées : cette huile résiste à la chaleur et convient pour la cuisson à haute température.

Compote de figues

Temps de préparation totale : 25 minutes env.


  • Ingrédients pour 4 personnes
  • 500 g de figues mûres*
  • 2 cuillerées à soupe de jus de citron
  • 1 cuillerée à café de sucre
  • 1 dl d’eau
  • 1 bâton de cannelle
  • 2 clous de girofle
  • Cardamome, girofle moulu, extrait de vanille
  •  
  • Feuilles de mélisse

 

  • Préparation
  • Retirer la fine peau et le pédoncule des figues. Découper les fruits en petits morceaux et les verser dans une poêle. Ajouter le reste des ingrédients et les clous de girofle, porter à ébullition. Laisser ensuite mijoter pendant 2 à 5 min. Avant de servir, incorporer selon les goûts un peu de cardamome, de giro­fle moulu et d’extrait de vanille, et répartir dans des ramequins en verre. Garnir de feuilles de mélisse.

    Conseil
  • Servez avec du yaourt nature en accompagnement pour faire le plein de protéines

    *Remplacer les figues par des pommes ou des poires.

 

Conseils diététiques généraux pour les malades pulmonaires

 

Une alimentation diversifiée

  • L’alimentation devrait être constituée des trois composants suivants : protéines, glucides et légumes/salades.
  • Les quantités doivent être adaptées au poids, aux besoins en énergie et à l’état de santé.

 

Un repas principal riche en protéines

  • Le repas principal doit toujours être riche en protéines, par exemple sous la forme de viande, de poisson, d’œufs, de produits laitiers, de tofu ou de Quorn.

 

Des repas du soir plus petits, plus légers et contenant des protéines

  • Le repas du soir devrait être le plus léger en termes de quantité et de calories. Le soir aussi, l’apport en protéines est important.

 

Penser à boire entre les repas

  • À plus forte raison en présence de toux grasse, un apport suffisant en liquides aide à fluidifier les sécrétions pulmonaires et permet une meilleure expectoration. Sont conseillées les boissons non gazeuses comme l’eau plate ou les tisanes.

 

Le livre de cuisine «Kochen mit LUNGE ZÜRICH» propose des recettes saines et riches en protéines spécialement adaptées aux malades pulmonaires. Les recettes de cet ouvrage visent à encourager les patients à avoir une alimentation saine et équilibrée. Faciles à préparer, elles ne nécessitent pas de connaissances particulières pour les réussir. Les ingrédients sont choisis de sorte que l’alimentation ne perturbe pas le travail de respiration.

 

Le livre de cuisine «Kochen mit LUNGE ZÜRICH» peut être commandé à la rubrique «Shop» sur le site web :
www.lunge-zuerich.ch/kochbuch

 

DE | FR | IT

 

 

DE | FR | IT

 

Ligue pulmonaire suisse
Chutzenstrasse 10, 3007 Berne