Optimiser sa force en respirant

S’aider soi-même

La respiration étant généralement inconsciente, elle est souvent superficielle. Des exercices simples aident à respirer plus en profondeur, ce qui a un effet stimulant ou décontractant.

Les prestations de la Ligue pulmonaire

La Ligue pulmonaire propose à ses patients un large choix de cours, entre autres des thérapies respiratoires.

Plus d’informations:

www.liguepulmonaire.ch/cours

Les exercices respiratoires améliorent la mobilité de la cage thoracique, détendent les muscles respiratoires et stimulent le plus important d’entre eux, le diaphragme.

 

DE | FR | IT

Exercice 1 - souffler avec les lèvres




Inspirez (si possible par le nez) jusqu’à ce que les poumons soient remplis d’air.

Contractez les lèvres comme si vous vous apprêtiez à siffler.

Expirez lentement avec les lèvres contrac­tées. L’expiration doit durer deux fois plus longtemps que l’inspiration.

Ne vous forcez pas à vider les poumons à fond.

Cette technique de respiration est conseillée en cas de dyspnée mais aussi à titre préventif pendant un effort physique intense.

Exercice 2 - expirer selon le principe de la fusée





Expirez activement par la bouche pendant l’effort, autrement dit au moment de poser le pied par terre en montant les escaliers, ou lorsque vous appuyez sur la pédale en faisant du vélo.

Placez le bras en arrière comme si vous vouliez lancer une balle. Expirez activement en faisant le mouvement de jet vers l’avant.

 

Effets

L’expiration active et le mouvement des bras ont un effet stimulant.

 

 

DE | FR | IT

Exercice 1 - souffler avec les lèvres

AInspirez (si possible par le nez) jusqu’à ce que les poumons soient remplis d’air.

Contractez les lèvres comme si vous vous apprêtiez à siffler.

Expirez lentement avec les lèvres contrac­tées. L’expiration doit durer deux fois plus longtemps que l’inspiration.

Ne vous forcez pas à vider les poumons à fond.

Cette technique de respiration est conseillée en cas de dyspnée mais aussi à titre préventif pendant un effort physique intense.

Exercice 2 - expirer selon
le principe de la fusée

Expirez activement par la bouche pendant l’effort, autrement dit au moment de poser le pied par terre en montant les escaliers, ou lorsque vous appuyez sur la pédale en faisant du vélo.

Placez le bras en arrière comme si vous vouliez lancer une balle. Expirez activement en faisant le mouvement de jet vers l’avant.

Effets

L’expiration active et le mouvement des bras ont un effet stimulant.

 

Ligue pulmonaire suisse
Chutzenstrasse 10, 3007 Berne